Comment dépasser les symptômes du premier trimestre de grossesse ?

By | September 19, 2020

Surpris par le résultat, vous avez soudainement annoncé cette nouvelle à votre mari peu après avoir fait un test de grossesse à domicile, un matin de bonne heure. Par la suite, vous étiez tous les deux tellement contents que vous vous êtes serrés l’un contre l’autre pendant quelques minutes alors que des larmes coulaient sur votre joue.

Toutes les émotions de joie, de peur, d’étonnement et d’acceptation, se sont rassemblées en vous. Il n’y avait pas de mot exact pour décrire ce sentiment.

Maintenant, vous devez vous préparer aux prochaines grandes choses. Les neuf mois à venir seront plus passionnants qu’auparavant. Vous allez vivre des changements inattendus et remarquables dans votre corps.

En général, la grossesse est divisée en trois trimestres. Chacun d’eux a sa propre nature.

Examinez les symptômes généraux que vous pourriez avoir au cours du premier trimestre de votre grossesse – un moment crucial où vous devez faire attention à votre fœtus. Les conseils donnés vous aideront, nous l’espérons, à traverser ce merveilleux parcours. Profitez-en.

1. Nausées matinales – Les nausées et les vomissements sont deux symptômes courants du début de la grossesse. Les boissons chaudes, les biscuits et les fruits frais sont d’excellents moyens de les soulager.

2. Miction fréquente – La croissance de l’utérus entraîne une certaine pression sur la vessie. Vous irez aux toilettes plus souvent.

3. Seins sensibles – L’augmentation de l’hormone permet à vos seins de devenir plus sensibles, plus pleins et plus lourds que d’habitude. Cette fois, vous pouvez remplacer votre soutien-gorge par un autre plus confortable.

4. Épuisement inhabituel – Ne vous surmenez pas en travaillant trop dur. Essayez de vous reposer chaque fois que vous ressentez de la fatigue.

5. Besoins accrus – Adoptez une alimentation nutritive et équilibrée. Veillez à ce que vous et votre bébé soyez bien nourris.

6. Mauvaise humeur – Le changement d’hormones dans votre corps provoque également des changements d’humeur. Des exercices légers peuvent aider votre humeur. De plus, pensez simplement qu’il s’agit d’un changement et d’un défi préliminaires que vous aurez avant et après l’arrivée de votre bébé.

Certaines d’entre vous ne reconnaîtront peut-être pas que vous êtes enceinte avant que vos dernières règles n’aient atteint cinq à six semaines. Mais dès que vous l’apprenez, il est préférable de réfléchir au prestataire de soins de santé auquel vous vous adresserez pour un examen de routine.

Demandez votre état de grossesse à votre obstétricien. Certaines des anomalies congénitales peuvent être observées à la fin du troisième mois de grossesse par un examen de l’USG. Consultez-le en cas d’imprévu.

Lisez également de nombreuses informations sur la grossesse. Savoir ce qui se passe dans votre utérus – et votre grossesse en général – vous permettra de vous sentir en sécurité et à l’aise.

Surtout, profitez de votre grande taille. C’est une expérience extraordinaire que vous n’oublierez jamais de votre vie.